Home » Breaking News, Sport » Rugby – 6e journée du Top 14 : confirmations et déboires
1764150 3 aa79 toulon a domine castres samedi 33 a 12 lors de f94a98b99dcfd56c56f13c6c1c3d4a79 Rugby   6e journée du Top 14 : confirmations et déboires

Toulon en puissance

France -- (LesNews) --

Fidèle à son début de saison, le Racing Club Toulonnais ne décélère pas et en profite pour mettre au pas le Castres Olympique, rival de taille dans la course au titre. L'émotion provoquée par les retrouvailles avec ses anciens coéquipiers n'aura pas submergé longtemps Chris Masoe et peu contesteront la supériorité toulonnaise face à la constance et la vaillance propres aux Castrais. Trois essais auront raison des hommes de Capo Ortega malgré  la précision du buteur sud-africain Rory Kockott, qui a su se mettre au niveau du maître Wilkinson. Score final, 33 - 12 pour les « Laporte's boys » qui campent en tête du classement alors que les Tarnais descendent au 6e rang.

Cette semaine encore, la deuxième place revient de droit aux Auvergnats de l'ASM Clermont Auvergne, hôtes de luxe pour les promus grenoblois qui font une entrée remarquée dans l'élite du XV français avec déjà 3 victoires à la 5e journée de championnat. Le compteur ne tournera pas plus dans le bon sens au cours de cette 6e journée puisque les Isérois se sont logiquement inclinés face au géant des volcans. Un score finale de 44 - 20, plutôt logique malgré le combat du FC Grenoble Rugby qui aura tout de même marqué 2 essais en terres montferrandaises.

Le Stade Toulousain reprend de l'air après la terrible correction infligée par l'USAP au stade de Montjuic et regagne la 3e place du classement après être allé ressusciter son rugby en terres bayonnaises. L'Aviron Bayonnais lui, peine à trouver son rythme pendant que  le duo d'entraîneurs Deylaud/Lanta n'en finit pas de déprimer sur le banc de touche. Sévère fessée à domicile pour Bayonne qui se voit entrer en zone rouge avec seulement 7 points au classement. Score final : 6 - 35 à l'avantage des hommes de Guy Novès.

Ça remonte pour le Racing Métro qui s'impose d'un tout petit point à domicile face aux très en forme Biarrots. Un seul essai pour une partie très engagée et qui se soldera sur le score minimaliste de 13 - 12 à l'avantage des garçons de Pierre Berbizier. Biarritz Olympique et Franciliens se retrouvent avec le même nombre de points au classement général (18), le RM92 prenant l'avantage au « goal average » et accédant à la 4e place.

Remontée de Montpellier, à la peine en terres bordelaises malgré leurs 3 essais, les seuls de la partie, laissant les Girondins de l'Union Bordeaux Bègles sur une seconde défaite à domicile et sans bonus. Un score de 15 - 23 pour solder la partie, une descente aux enfers pour Bordeaux face à un MHR désormais aux portes du Top 6.

S'il était un match très attendu cette semaine, c'est bien celui opposant le Stade Français aux Catalans de l'USAP dans l'enceinte parisienne de Charlety. Locaux en quête de victoire significative et d'esprit de groupe contre visiteurs espérés dans un nouvel exploit, à l'image de celui proposé à Barcelone contre le Champion de France toulousain. Les Parisiens furent au rendez-vous en comparaison d'un James Hook fantomatique jusqu'à sa sortie à la 56e minute. 34 - 24 au coup de sifflet. Au classement Paris reprend des couleurs alors que Perpignan laisse sa place de 8e au promu Grenoblois.

Rencontre des profondeurs enfin, le malheureux Stade Montois qui ne compte encore ni aucune victoire ni aucun bonus et qui recevait cette semaine le SU Agen. Le score de 16 - 28 conforte Mont-de-Marsan dans sa position de lanterne rouge et permet aux Agenais de se hisser jusqu'aux crampons du Stade Français.

pixel Rugby   6e journée du Top 14 : confirmations et déboires
pinit fg en rect gray 20 Rugby   6e journée du Top 14 : confirmations et déboires

Tehora Dutenu

En savoir plus sur l'auteur

Soyez le premier à réagir !

Laissez un commentaire

slicefactory.com/?url=lesnews.it&lang=fr_FR&name=LesNewsshow current page