Home » Breaking News, Sport » Rugby – 7e journée du Top 14 : le grand plongeon

00derby 300x199 Rugby   7e journée du Top 14 : le grand plongeon

France -- (LesNews) --

Un Top 14 qui tient déjà sa promesse de nous garder en haleine avec une 7e journée orageuse, dantesque pour certains, dominée par le choc attendu entre "rouge et noir" et clôturée par un derby basque à l'issue pour le moins inattendue.

Retour au sommet pour les auvergnats de Clermont-Ferrand qui enchaînent les miracles en dépit d'un jeu peu convaincant. Face à un  Stade Français en pleine résurrection, les jaunards n'auront rien eu de mieux à proposer que les habiles petons de Parra et James.  Forts de 3 essais, les parisiens ne sont toutefois pas venus à bout des hommes de Cotter, payant certainement de leur indiscipline par la pénalité. 28 - 25 pour le score final, le bataillon de Pascal Papé solde la journée par une 12e place au classement.

N'est pas multiple Champion de France qui veut. Telle est la leçon enseignée par le Stade Toulousain aux varois du Rugby Club Toulonnais qui avaient pour l'occasion allégé le poids de leur mêlée. Bien mal leur en a pris car les joueurs de Guy Novès ont fait fi du déluge et infligé une correction d'envergure au nouveau club de Michalak. Le score de 32 - 9 à la 80e minute fait redescendre les hommes de Laporte de leur piédestal au classement et confirme la 3e place des toulousains.

Il aura fallu pas moins d'une heure à la cavalerie de Fabien Galthié pour expliquer aux joueurs du Castres Olympique qui était le nouveau patron au Du Manoir héraultais, le groupe de Kockott était resté sur 4 victoires en terres montpelliéraines. Forts de cette victoire 19 - 12 sous la pluie, les joueurs du Montpellier HR se voient accéder à la 5e place alors que les tarnais chutent à la 8e.

Grenoble, nouvellement promu, ne cesse d'étonner depuis la première journée avec d'ores et déjà 4 victoires à son actif, et pas des moindres. La région parisienne semble porter chance à nos isérois qui, après avoir infligé une correction à Paris au stade Lesdiguières, ont mis au pas les franciliens du Racing Métro 92, se privant de peu du bonus offensif. 27 - 13, c'est ce qui s'appelle un châtiment et qui permet aux grenoblois de dépasser leur adversaire du jour au classement et d'entrer dans le top 6.

Le match qu'il ne fallait pas perdre pour l'USAP était certainement celui de la réception du minuscule poucet Mont-de-Marsan. Les conditions climatiques apocalyptiques auront empêché les catalans de déployer ce jeu ambitieux qu'ils ont pris l'habitude de nous montrer. Il est toutefois à noter le beau et valeureux rugby du Stade Montois qui ne concrétise pas aux points et au classement. Score final de 15 - 6 à Perpignan qui conserve sa 9e place et qui laisse la lanterne rouge s'enfoncer cette semaine encore.

Sans réalisme, la manière n'est rien. Ceci pourrait être la leçon à retenir par l'Union Bordeaux-Bègles en déplacement à Agen. Malgré une domination incontestable tout au long de la partie, les girondins auront eu peine à concrétiser à Armandie ne ramenant que le bonus défensif. Les garçons de Philippe Sella eux auront eu à coeur de choyer leur public pour leur troisième victoire de rang. Un score de 19 - 15 à la sirène qui permet au SUALG de remonter un peu au classement alors que les bordelo-béglais rejoignent la zone rouge.

Le derby basque est le double rendez-vous historique du championnat français de rugby. Re-localisé à Aguiléra en raison d'un trop faible engouement (certainement la conséquence de l'enjeu a priori bas de la partie), il est fort à parier que nombreux furent les supporters déçus de n'avoir finalement pas investi dans un ticket pour Anoeta. D'abord, aucune générale n'a été à déplorer, ni aucun papa sur le banc de touche d'ailleurs. Puis, comme une tradition, le score est resté très serré et c'est Benjamin Boyet qui bâillonna le Biarritz Olympique grâce à une pénalité sifflée à la 80e minute. Les hommes courageux de l'Aviron Bayonnais remportent donc ce 103e derby basque sur le score de 15 - 16 et rejoignent la 11e place du championnat alors que Biarritz bénéficie des autres résultats de la 7e journée et s'adjoint la 4e place.

 

pixel Rugby   7e journée du Top 14 : le grand plongeon
pinit fg en rect gray 20 Rugby   7e journée du Top 14 : le grand plongeon

Tehora Dutenu

En savoir plus sur l'auteur

Soyez le premier à réagir !

Laissez un commentaire

slicefactory.com/?url=lesnews.it&lang=fr_FR&name=LesNewsshow current page