Home » Amérique du Sud, Faits divers, International, Société » Brésil – Accusés de cannibalisme, ils vendaient des tartes avec de la chair humaine

Jorge Beltrão Negromonte Silveira 50 anos sua mulher Isabel Cristina Pires 50 e sua amante Bruna Cristina Oliveira da Silva 25.2 300x225 Brésil – Accusés de cannibalisme, ils vendaient des tartes avec de la chair humaineBrésil, Récife -- (LesNews) -- Trois personnes accusées d'assassinat et de cannibalisme ont été arrêtées à Garanhuns (NDLR ville de naissance de l'ex Président Lula da Silva), à 230 km de Récife.

Les restes des victimes, Alexandra Falcão da Silva, 20 ans, et Giselly Helena da Silva, 31 ans, ont été enterrées aujourd'hui respectivement à Palmeirina et Arcoverde dans l'etat de Pernambuco.

Les assassins, vendeurs ambulants, errant dans les rues de par la ville,  revendaient dans les bars et restaurants des tartes farcis avec de la chair humaine. Selon la police,  Isabel Cristina Pires da Silveira, 51 ans, a admis dans son témoignage qu'elle plaçait une petite quantité de chair humaine des victimes dans les tartes vendues  dans les bars et restaurants.

Jorge Beltrão Negromonte Silveira, 50 ans, sa femme, Isabel Cristina Pires, 50 ans, et sa maîtresse Jorge Bruna Cristina Oliveira da Silva, 25 ans, ont avoué les crimes et admis avoir  consommé des morceaux de chair et de peau des victimes comme forme de purification. Ils se réclamaient d'une secte ayant pour nom " Le cartel", secte anticapitaliste et contre la surpopulation, la raison pour laquelle leurs victimes étaient uniquement des femmes qui étaient attirées par le trio diabolique en leur offrant un emploi de domestique et un bon salaire.

pixel Brésil – Accusés de cannibalisme, ils vendaient des tartes avec de la chair humaine
Gaspare Di Caro

Gaspare Di Caro

Correspondant pour @LesNews - entre le 49e parallèle nord et le 40e parallèle sud

En savoir plus sur l'auteur

Soyez le premier à réagir !

Laissez un commentaire

Extension Factory Builder