Home » Breaking News » Elle voulait « alléger les souffrances » de ses patients

maison retraite chambery poison Elle voulait alléger les souffrances de ses patients

Une employée de la maison de retraite de Jacob-Bellecombette, près de Chambéry (Savoie), a été mise en examen ce jeudi pour empoisonnement après le décès de 6 pensionnaires et trois tentatives au cours des deux derniers mois.

Ce qui a alerté les autorités, fin novembre, est le décès d'une patiente de 84 ans après qu'elle soit tombée dans un coma quelques jours plus tôt. L'état de victime s'étant soudainement dégradé, des analyses avaient été demandées et avaient montré la présence de psychotropes en quantité supérieure à la dose thérapeutique normale.

L'employée, âgée de trente ans, a avoué les faits en expliquant avoir voulu "alléger les souffrances" des patients souffrant de pathologies lourdes sans pour autant être en fin de vie.

Risquant la prison à perpétuité, la jeune femme avait perdu sa mère durant l'été dernier.

( FranceInfo)

pixel Elle voulait alléger les souffrances de ses patients
pinit fg en rect gray 20 Elle voulait alléger les souffrances de ses patients

Aubin Laratte

Tout doit se savoir. Tout doit être dit.

En savoir plus sur l'auteur

Soyez le premier à réagir !

Laissez un commentaire

slicefactory.com/?url=lesnews.it&lang=fr_FR&name=LesNewsshow current page