Home » Asie, International, Sport » Formule 1 – La censure prendra-t-elle le départ à Bahreïn ?

rsf 300x168 Formule 1 – La censure prendra t elle le départ à Bahreïn ?Barhaïn -- (LesNews) -- Reporters Sans Frontières alerte l’opinion publique sur « la politique de répression » menée par le régime du Roi du Barhaïn, Hamad Ben Aissa Al-Khalifad,  depuis le début des printemps arabes  en février 2011 et l’interdiction de territoire qui est faite aux journalistes, reporters, photographes étrangers.

Ils dénoncent la traque, les violences, tortures, emprisonnements, procédures judiciaires et condamnations dont sont victimes les correspondants étrangers : 140 arrestations ont été recensées par la Barhain Press Association depuis février 2011.

L’information est filtrée. Les sites de streaming qui permettent de suivre en temps réels les évènements sont coupés comme les sites d’information. Une censure et un contrôle qui permet au Barhïn de maintenir une réputation honorable face aux occidentaux.

Oui mais voilà… Le weekend du 22 avril doit normalement se tenir le Grand Prix de F1 du Barheïn… un Grand Prix qui avait été, en 2011, reporté dans un premier temps, puis annulé.

Cette année, la FIA a décidé de maintenir ce Grand Prix malgré l’instabilité politique du pays, dénoncée par l'ONU. Cette décision se base sur des informations communiquées à Jean Todt, en novembre 2011, il y a donc 6 mois, suite à la visite du Président de la FIA, dans le royaume. "En se fondant sur les informations dont la FIA dispose à ce stade, elle est satisfaite de toutes les mesures de sécurité mises en place pour le déroulement du rendez-vous" a déclaré la FIA dans un communiqué.

bernieecclestone 300x199 Formule 1 – La censure prendra t elle le départ à Bahreïn ?

Bernie Ecclestone a confirmé aux patrons d’écuries, lors d’une réunion, qu’il n’y avait aucune inquiétude à avoir et qu’il entérinait la décision de maintenir l’épreuve. "Je ne pense pas que les gens de Bahreïn ont quelque chose contre les personnels des écuries de F1 ou les journalistes. Je n'y suis pas allé mais on me dit que les gens continuent à vivre normalement." a-t-il déclaré éludant totalement les derniers incidents signalés dans le royaume et comparant la situation là bas à celle de Corée ou d’Espagne : « Cette course est au calendrier depuis longtemps, on ira aussi à Barcelone et en Corée, on ira partout »

Dans les paddocks, l’inquiétude est palpable. Certains ont même émis leur réticence à se rendre là bas, parmi lesquels, l’équipe Red Bull qui annonce clairement qu’elle rebroussera chemin au premier incident.

Côté couverture médiatique, de nombreux journalistes ne se rendront pas sur place. Bernie Ecclestone vise particulièrement la corporation :  « Le problème, c'est que tout est discuté par des médias qui n'ont aucune idée de ce qui se passe. Il n'y a rien à surveiller, les gens là-bas savent ce qu'ils font, ils nous informent régulièrement, mais il ne se passe rien, tout est calme et tranquille »

Un Grand Prix qui aura donc bien lieu. un Grand Prix peut être censuré, sans journaliste, avec des voitures qui pourraient marcher à reculon…

En attendant, dimanche on assistera au Grand Prix de Chine pour le sport !

Source : RSF - Sport.fr et AFP

pixel Formule 1 – La censure prendra t elle le départ à Bahreïn ?
pinit fg en rect gray 20 Formule 1 – La censure prendra t elle le départ à Bahreïn ?
NatCordeaux

Nathalie Cordeaux

Femme digitale - Des microprocesseurs dans son ADN - Blogueuse depuis 2005. Voix off d'entreprises sur les réseaux sociaux avec Corpor@tement Vôtre - Responsable Éditoriale du site LesNews.

En savoir plus sur l'auteur

1 commentaire to “Formule 1 – La censure prendra-t-elle le départ à Bahreïn ?”

Laissez un commentaire

Extension Factory Builder