Home » Technologie, Web » Google Chrome hacké en 5 minutes

UPDATE (09/03/2012 09:39) : 24h après la diffusion de cette nouvelle, Google Chrome a annoncé avoir réparer la faille identifiée (source: Ars Technica)

google chrome golden Google Chrome hacké en 5 minutesÀ la compétition Pwn2Own qui réunit des hackers de tous bords dans le but de tester les failles de sécurité de divers logiciels, le navigateur Google Chrome a été cracké en 5 minutes chrono. Grâce à sa contribution, le groupe de hackers Team Vupen a gagné un prix de $60 000 distribué par Google himself.

Sans communiquer sur les détails de la faille, les hackers ont déclaré avoir trouvé une faille au système de sandboxing de Google Chrome qui permet de prendre le contrôle sur le navigateur. Il convient de noter que si Google Chrome a été hacké en 5 minutes lors de la compétition, le groupe de hackers avait préparé son attaque à l'avance, intéressé par la récompense que Google avait annoncé.

Grâce à ce type d'initiative, Google met son navigateur à l'épreuve des hackers les plus qualifiés, une aide précieuse pour l'équipe d'ingénieurs de Google Chrome qui peut ainsi plus facilement identifier et réparer les failles de son système.

Source: ZDNET

pixel Google Chrome hacké en 5 minutes
pinit fg en rect gray 20 Google Chrome hacké en 5 minutes
Xavier Vespa

Xavier Vespa

Expert e-réputation | Lanceur du site Immobileaks | social media | seo | e-reputation | influence

En savoir plus sur l'auteur

1 commentaire to “Google Chrome hacké en 5 minutes”

  1. Bonjour, je me permets de rétablir quelques vérités :
    Si Google Chrome a été attaqué en premier par la team VUPEN, ce n’est pas pour l’offre financière de Google, mais parce que Chrome était le seul navigateur resté invaincu l’année dernière.

    Par ailleurs, ce n’est pas la team VUPEN qui a reçu ces $60.000 mais le Russe Sergey Glazunov dans un autre concours, toujours dans le cadre de Pwn2Own, mais celui-ci organisé par Google lui-même. En effet, la différence entre ces 2 concours, c’est que le premier n’oblige pas les candidats à révéler les failles exploitées, par contre, dans le second organisé par Google, ils ont obligation de révéler ces failles. Google fait donc du donnant-donnant en rémunérant les hackers qui ont fait tomber leurs sécurités, en échange des failles qu’ils pourront alors combler.

    Répondre

Laissez un commentaire

Extension Factory Builder