Home » Breaking News, Culture, France » Le camp des Milles devient un lieu de mémoire

camp des milles la tuilerie 300x175 Le camp des Milles devient un lieu de mémoireFrance, Aix en Provence -- (LesNews) -- Lundi dernier, le camp des Milles a été inauguré et ouvert au public, devenant un des hauts lieux des manifestations culturelles programmées pour Marseille Capitale de la Culture 2013.

Cette ancienne Tuilerie désaffectée a été convertie en camp d’internement dirigé par l’armée française en 1939. Les premiers prisonniers qui y sont enfermés sont des opposants au nazisme et au IIIe Reich, puis des opposants au régime de Vichy, et tous ceux jugés « indésirables ».

Le camp a finalement été un lieu de transit pour les futurs déportés juifs du camp d’Auschwitz Birkenau en Pologne. Les derniers déportés quittèrent l’ancienne Tuilerie en septembre 1942.

Plusieurs milliers de personnes de 38 nationalités y ont été internées entre 1939 et 1942. Les intellectuels et les internés ont voulu se révolter contre les traitements inhumains et le fascisme au fur et à mesure que les conditions de vie se dégradaient. De nombreuses fresques ont donc été peintes par les internés, une manière pour eux de résister et de laisser une trace de leur passage.

Une stèle commémorative est inaugurée en 1985 au camp, en 1992 un Wagon du Souvenir est inauguré sur le site de l’ancienne Tuilerie. En 2003, l’association « Mémoire du camps d’Aix-les-Milles » donne l’idée de créer ce mémorial.

Le camp des Milles est un des seuls sites de ce type entièrement préservé en Europe. Il s’étend sur sept hectares de terrain et comprend trois volets ; un volet historique, un volet mémoriel et un volet réflexif.

pixel Le camp des Milles devient un lieu de mémoire
Margot Ritter

Margot Ritter

Bachelière du bac ES, étudiante en histoire et rédactrice pour LesNews.

En savoir plus sur l'auteur

Soyez le premier à réagir !

Laissez un commentaire

Extension Factory Builder