Home » Europe, Sport » Londres – Les JO dans le cent

b913e950 394b 11e1 8de3 c656fb506852 300x199 Londres – Les JO dans le centRoyaume-Uni, Londres -- (LesNews) -- A cent jours de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Londres, tout semble déjà paré afin d'accueillir cet évènement planétaire.

Londres s'en rapproche à grands pas, sans trembler. Alors que l'autre grande manifestation sportive de cet été (l'Euro 2012) suscite encore quelques inquiétudes, la capitale anglaise est fin prête au moment de lancer le compte à rebours et le parcours de la flamme olympique, demain, pour un périple de soixante-dix jours. Elle n'entend pas louper ces JO, après soixante-quatre ans d'attente.

"Londres est prête à accueillir le monde , salue notamment le Président de la commission de coordination des JO, Denis Oswald.La ville est gagnée par la fièvre des Jeux. Nous ne doutons pas que cet été ne sera à aucun autre pareil en Grande-Bretagne." Un objectif ambitieux illustré depuis ce mercredi par le slogan officiel de ces trentièmes olympiades : "Inspirer une génération"

"Nous allons trouver le bon équilibre"

Résultat, l'organisation ne déplore aucun retard dans les différents sites qui accueilleront les athlètes. Principal exemple, le stade olympique, prêt à recevoir 80.000 spectateurs le 27 juillet prochain pour le début des hostilités, fait déjà l'objet de tractations pour de nouveaux usages ultérieurs. Même constat pour la Riverbank Arena, futur chef-lieu de tous les nageurs.

Et pour veiller à la bonne tenue de l'évènement, pas moins de 40.000 personnes seront assignées à la sécurité. "On ne veut pas que les gens qui vont venir à Londres est l'impression d'une ville en état de siège. Nous allons trouver le bon équilibre", tempère néanmoins Sebastian Coe, ancien athlète devenu président du comité d'organisation, dans un entretien accordé à Reuters.

La question du coût de ces JO, régulièrement décrié en ces temps de crise, reste néanmoins posée. Comparé au projet initial, les budgets pour les JO de Londres ont tout simplement quadruplé. Mais Sebastian Coe estime avec optimisme que le jeu en vaut la chandelle.

"Nous avons l'opportunité de recevoir 200 pays, conclut-il. Cela représente nettement plus que 16 jours de sport." Une chose est sûre : Londres s'apprête à devenir la première ville à organiser trois fois les Jeux Olympiques sous l'ère moderne.

pixel Londres – Les JO dans le cent
pinit fg en rect gray 20 Londres – Les JO dans le cent
Mikael Torz

Mikael Torz

Étudiant à l’École Supérieure de Journalisme (ESJ) de Paris

En savoir plus sur l'auteur

Soyez le premier à réagir !

Laissez un commentaire

Extension Factory Builder