Home » Elections 2012, France » Les journalistes du Hollande Tour iront-ils à l’Elysée?

hollandetour 300x221 Les journalistes du Hollande Tour iront ils à l’Elysée?Charline Vanhoenacker, Journaliste belge, Correspondante à Paris pour RTBF radio, lance sur son blog la polémique sur la neutralité de la presse française durant ces élections présidentielles en épinglant ses confrères parisiens sans modération dans un billet où elle relate son immersion dans le «Hollande Tour».

Charlie Vanhoenacker raconte comment certains journalistes sont traités de façon très différente par le staff de François Hollande et surtout comment quelques uns d’entre eux commencent déjà à se voir en haut de l’affiche « Ca va être cool de voyager dans l’Air Hollande one ! ».

La voici donc sur le Hollande Tour au milieu de 70 journalistes accrédités et constate immédiatement le traitement de faveur des uns en fonction du bus qui les transporte. Un petit et un grand. Deux bus, deux traitements différents. Dans le petit bus, quelques journalistes des « grands médias nationaux » triés sur le volet, des privilégiés mais et visiblement aucun de la presse étrangère. Un grand bus qui débarque ses journalistes dans une salle d’attente pour 45 longues minutes, un petit bus qui s’arrête devant les portes de l’usine pour une visite en petit comité aux côtés de François Hollande.

Charlie Vanhoenacker se voit donc attribuer le grand bus, celui des 45 minutes d’attente, mais ne l’entend pas de cette oreille… Elle nous explique que ces visites en petit comité, hors parcours, sont l’occasion idéale pour que le candidat se révèle différemment et lui parler en « off », une aubaine pour un journaliste que ces confidences sur le ton intime d’un candidat assuré que de toute façon le journaliste en face de lui a été sélectionné.

Alors elle feinte et rejoint l’équipe des journalistes du petit bus. Au milieu de ce « off » une « information » qu’elle s’empresse de transmettre à l’autre groupe qu’elle rejoint au bout de 45 minutes. Parce que c’est le jeu, les journalistes du petit bus rediffusent l’information aux journalistes du grand bus, après bien sûr l’avoir exploitée pour eux-même.

Suivre pendant 4 mois d'aussi près un candidat en campagne crée des liens, des connivences, mais dès lors, l’impartialité des journalistes ne doit-elle pas être remise en cause ? Comment ne pas penser que ces journalistes tenteront de vendre le candidat au travers de leurs articles dans l’espoir de rester dans ce sillage amorcé sur le Hollande Tour direction l’Elysée ?

Charlie Vanhoenacker est sans équivoque : « l’ivresse du pouvoir a déjà envahi une frange de mes confrères »

pixel Les journalistes du Hollande Tour iront ils à l’Elysée?
NatCordeaux

Nathalie Cordeaux

Femme digitale - Des microprocesseurs dans son ADN - Blogueuse depuis 2005. Voix off d'entreprises sur les réseaux sociaux avec Corpor@tement Vôtre - Responsable Éditoriale du site LesNews.

En savoir plus sur l'auteur

Soyez le premier à réagir !

Laissez un commentaire

Extension Factory Builder