Home » Economie, Europe, International, Société » Belgique – Quatre Belges sur dix ont recours au marché noir

fraude 300x218 Belgique – Quatre Belges sur dix ont recours au marché noirBelgique -- (LesNews) -- Selon une étude réalisée par l'ULB, l'Ulg et la KUL, il ressort que le travail en noir est très répandu en Belgique.  Cette étude a été effectuée auprès de 246 personnes. Les résultats sont interpellants. Ce serait près de 4 Belges sur 10 (38,8%) qui auraient recours au marché noir pour acquérir des biens ou louer des services.

Les études menées par le passé n'ont jamais révélé des chiffres aussi élevés. Sur base des questionnaires, les chercheurs ont révélé que la somme moyenne de la plus grosse dépense irrégulière se chiffre à 1.553 euros.

Baptisée SUBLEC, cette étude a été commandée par les services publics fédéraux Sécurité sociale et Politique scientifique. Parmi les personnes intérrogées, 14,1% avouent avoir travaillé au noir durant les 12 derniers mois (pour un revenu moyen de 1.332 euros).

Toujours selon l'étude, 2,3% des revenus seraient cachés dans les déclarations fiscales. 24% des personnes sondées ont même avoué ne pas avoir rempli correctement leur déclaration. Selon ces résultats, le montant total des biens et services acquis de manière non-déclarée représente 1,9% du PIB. Les chercheurs pensent que ce chiffre est sous-estimé.

D'autres chiffres:

5,6% des répondants avouent que l'allocation qu'ils perçoivent ne correspond pas précisément à ce à quoi ils ont droit.

4,3% des personnes sondées admettent combiner allocation sociale et travail au noir.

3,5% des participants reconnaissent qu’ils falsifient leurs revenus mobiliers. Ils justifient leur fraude par  la pression fiscale qui est trop importante selon eux en Belgique.

Pour John Crombez, secrétaire d'état à la fraude fiscale et sociale, le régime de sanctions de la fraude doit être adapté. Il déclare que ses services doivent "déployer leurs efforts vers les contrôles et inspections où se trouvent les problèmes, mais également beaucoup moins là où tout est en règle"

Pour la fédération des entreprises de Belgique (FEB) et l'association flamande des indépendants (Unizo), ce haut pourcentage de fraude est la conséquence directe de la pression fiscale en Belgique conjugée avec une législation qu'elles jugent trop complexe.

Une nouvelle étude est en préparation, elle s'intéressera à  la fraude pratiquée par les entreprises.

pixel Belgique – Quatre Belges sur dix ont recours au marché noir
pinit fg en rect gray 20 Belgique – Quatre Belges sur dix ont recours au marché noir
Gregory Spoto

Gregory Spoto

Bachelier en communication - Rédacteur pour @LesNews et LeSoir @belandroid - Ex rédac Tuner.be, Mikl Rock station, Goom Radio - Geek invétéré - Ex Guindailleur et Président de baptême étudiants.

En savoir plus sur l'auteur

Soyez le premier à réagir !

Laissez un commentaire

slicefactory.com/?url=lesnews.it&lang=fr_FR&name=LesNewsshow current page